Quel est le rôle d'un gestionnaire de fonds ?


Quel est le rôle d'un gestionnaire de fonds ?

Il existe plusieurs métiers dans le monde financier de nos jours. A part les plus connus des jeunes tels que celui du trader et celui de l'analyste financier, d'autres métiers sont tout aussi intéressants mais assez mal connus de ces futurs professionnels. C'est le cas du métier de gestionnaire de fonds, aussi appelé gestionnaire de portefeuille. Mais en quoi ce métier consiste-t-il ?

Le travail d'un gestionnaire de portefeuille

Le rôle d'un gestionnaire de fonds est assez complexe. En gros, il s'agit pour lui de faire le travail d'un investisseur ou d'une institution à sa place. Il doit ainsi faire fructifier le portefeuille de ses clients, en identifiant les meilleures opportunités d'investissement et en faisant les meilleurs choix pour eux. Pour cela, il doit s'informer et se documenter sur tout ce qui se passe dans le monde de la Bourse, sur toutes les sociétés, sur les méthodes d'analyse financière, sur les contraintes réglementaires, etc.

La majeure complication du travail de ce gestionnaire repose dans le fait que le risque peut être élevé. Tout en maximisant le rendement de ses clients, il doit tenir compte de leurs objectifs de placement et de leurs contraintes.

L'environnement du métier

Généralement, le gestionnaire de fonds travaille dans les salles de marché des institutions boursières ou financières. Il doit passer un contrat de gestion avec ses clients afin de fixer les détails de son travail. Pour pouvoir effectuer son travail correctement, le gestionnaire devrait avoir une indépendance dans ses prises de décisions. Il ne doit donc pas être constamment sous la pression d'un ou de plusieurs directeurs.

Ce poste est élevé dans l'organigramme. Ainsi, l'évolution possible est le traitement de portefeuilles plus importants. Une évolution transversale est également réalisable. Par exemple, un gestionnaire qui s'occupe d'un produit donné peut intégrer un autre service s'occupant d'autres produits appartenant à un autre marché.

Qualités requises chez ce professionnel

Il est évident qu'un gestionnaire de fonds doit posséder de solides connaissances en gestion de patrimoine, particulièrement sur le fonctionnement des marchés et tous les produits de placement en général. En effet, c'est un spécialiste de la finance et de l'économie, qui va devoir établir le bilan patrimonial de ses clients et faire en sorte d'optimiser leur patrimoine. Il doit ainsi avoir des notions de technique des produits financiers et maîtriser le domaine de la comptabilité, mais aussi du droit.

A part cela, ce professionnel doit avoir de fortes capacités commerciales et un sens relationnel très développé. Un gestionnaire de portefeuille doit également savoir prendre des décisions rapidement, tout en sachant faire des analyses efficaces. L'analyse financière est d'ailleurs une étape très importante du travail du gestionnaire de fonds. Pour Cyrille Vernes, fondateur de la grande entreprise de gestion de portefeuille Vernes & Associés, une analyse financière de qualité est primordiale, elle est même la raison de vivre de sa société.

Enfin, il faut que le gestionnaire de portefeuille soit cultivé et à la page concernant toute l'actualité internationale qui peut avoir des conséquences sur les valeurs des actifs. Cyrille Vernes, propriétaire d'une grande société de gestion de fonds, Vernes & Associés, affirme par exemple que la géopolitique est un facteur qu'il est très important de tenir en compte dans tous les investissements que l'on fait.